Chroniques et vidéos

La «Tendinite»

Vous avez déjà eu une tendinite ou avez déjà entendu parlé de cette blessure?

Hey bien, c’est le temps de démystifier cette fameuse «Tendinite»!

Une «Tendinite»? Vraiment?

Il y a bien longtemps, la douleur à un tendon était appelée une «tendinite», ce qui signifie une inflammation du tendon.  Cependant, depuis déjà plusieurs années, nous savons que l’inflammation d’un tendon est plutôt rare.  En effet, il a été démontré que la douleur venant d’un tendon est, dans la plupart des cas, due à la dégénérescence du tendon lui-même plutôt que de l’inflammation de ce tendon, surtout si la douleur persiste plus que 2 semaines.

 

Les causes de la «Tendinopathie»

Bien que chaque personne et histoire soit différente, la principale cause de la tendinopathie est une surcharge sur le tendon en question.  En effet, un tendon à laquelle nous demandons une trop grande charge par rapport à ce qu’il est capable de prendre, va se blesser, et graduellement dégénérer, et ce peu importe le tendon.  Concrètement, ce que ça veut dire, c’est que si vous étiez capable de lever 10 livres et qu’une journée, vous avez levé 20 livres, vous vous mettez à risque de surcharger le tendon, et d’ainsi enclencher le processus de tendinopathie.  La même chose pourrait arriver avec une augmentation de répétition ou de vitesse. Il est donc primordial de toujours bien quantifier et planifier le stress que vous mettez sur vos tendons!

De plus, il se peut qu’il y ait des causes sous-jacentes à la surcharge du tendon.  En effet, quelqu’un qui a déjà eu une blessure sous-jacente peut être plus sujet à une tendinopathie, car les ligaments peuvent, par exemple, ne plus assumer pleinement leur rôle de stabilisateurs de l’articulation.  Dans un tel cas, le tendon est en surcharge plus facilement, car il doit assumer un double rôle.  Il est alors primordial de bien évaluer les articulations locales et les régions adjacentes pour bien cerner le ou les causes et problèmes de la tendinopathie.

 

L’évaluation de la «Tendinopathie»

Le physiothérapeute procédera à l’évaluation de la région douloureuse et des régions adjacentes à la douleurs pour bien comprendre la mécanique en cause et déceler les réels problèmes de la personne, qui ont amené la tendinopathie.  Il se peut qu’il ait à évaluer le cou ou le dos pour évaluer des causes indirects possibles.

 

Les traitements de la «Tendinopathie»

Le traitement en physiothérapie sera directement en lien avec les causes décelées lors de l’évaluation.

 

Les traitements pourront alors comporter principalement:

-Traitement manuel de la région douloureuse ou une région adjacente

-Exercices pour permettre à la région d’être plus stable et forte

-Exercices précis pour renforcer le tendon

-Exercices d’assouplissement au besoin

-Correction de la posture

-Quantification du stress mécanique (s’assurer que ce qu’on demande au tendon n’est pas plus grand que ce que le tendon est capable de supporter!)

-Éducation par rapport aux sports, loisirs, position de sommeil, posture de travail, etc.

-Programme d’entrainement pour réintégrer le gym et le sport

-Évaluation du patron de course et programme (si applicable)

-Taping

-Etc.

 

Les anti-inflammatoires

Contrairement à ce que l’on peut penser, il n’est pas recommandé d’utiliser des anti-inflammatoires (par la bouche (Advil, Motrin, Naprocyn) ou local (voltaren)) pour traiter votre tendinopathie!

En effet, les anti-infammatoires ont démontré qu’ils ralentissaient le processus naturel de régénération, processus essentiel pour traiter votre tendon!  Ainsi, si vous prenez des anti-inflammatoires pour traiter votre tendon, il se peut que vous lui faites beaucoup plus de mal que de bien!!! Ceci dit, il se peut aussi que votre tendon soit inflammé (surtout au début), et qu’une très courte période d’anti-inflammatoires soit souhaitée (même chose pour la glace!) (un physiothérapeute peut vous aider à y voir plus clair!). Par contre, il sera quand même essentiel de traiter votre tendon pour renverser le processus de dégénération et ainsi guérir le tendon.

 

 

Et oui! Il est donc possible de «guérir» de votre «Tendinite» (tendinopathie)!

Je vous encourage fortement à consulter un physiothérapeute pour optimiser la guérison de votre tendon et récupérer votre fonction optimale!

 

Anick Gendron, physiothérapeute

Présidente-fondatrice de Physiothérapie Mouvement Performance

www.physiopmp.com

581-888-2488