2e succursale!    ouverture 3 janvier - RV dispo dès maintenant

 Charlesbourg/St-Émile – SORTIE GEORGE-MUIR

Guide de prévention des blessures en 5 étapes

1- Échauffez-vous

  • Oui, oui, on vous le dit toujours… mais c’est vrai! Marcher d’un pas moyen à rapide pendant 5 minutes! Pour les plus expérimentés, vous pouvez marcher en levant les genoux et en apportant vos talons aux fesses et faire quelques petits sauts 2 pieds. L’important c’est d’augmenter votre rythme cardiaque et réchauffer vos muscles avant votre activité.

2- Commencez doucement!

  • Vous faisiez 10 km de course à l’automne à 5.30 minutes du km? Super! Vous n’avez pas recouru depuis le 23 décembre, car c’était trop glacé, trop froid, etc. OK!  Mais, vous n’y tenez pas compte, car vous avez tellement hâte de recourir, et vous planifiez un beau 8 km à 5.30 min/km…(ou même 10 km, on verra!), car il fait teeeellement beau!!!  NON!! ERREUR!  C’est absolument la meilleure façon de redécouvrir votre dernière blessure, ou d’en créer une nouvelle! Doucement = Doucement! Dans cet exemple, on pourrait reprendre la course 4x par semaine avec des 3 à 5 km max. Si tout va bien, la semaine d’après, on augmente de 1 km «la longue» à 5.45 min/km. Vous faites du tennis ou du golf, le principe est le même!

3- Augmentez et ajustez l’effort graduellement

  • Si on reprend l’exemple ci-haut, on pourrait augmenter 1 paramètre à la fois:
    • On augmente la longue course de 1 km par semaine
    • On augmente un peu la vitesse de 2  petites courses par semaine sans faire de sprint
    • On augmente graduellement la distance des courses courtes
    • On débute des intervalles de façon très graduelle
  • IMPORTANT: douleur plus de 4/10, pendant plus de 24h = repos de 1 ou 2 jours, et on diminue un paramètre (peu importe notre activité)

4- Posez-vous des questions! 

  • Je sais, vous ne voulez pas trop penser quand vous faites votre activité préférée!
  • Par contre, c’est important de rester à l’affût pour pouvoir continuer à faire cette activité longtemps!
  • Si vous n’ajustez pas votre activité par rapport à vos ressentis pendant et après l’effort, vous risquez le pire… LA BLESSURE!

5- Consultez

  • En cas de douleur qui persiste ou même qui monte à chaque fois que vous faites votre activité: Consultez! 
  • Que ça soit avec la course, le vélo, la natation, le volley ball, le pickel ball ou la pétanque, ce n’est pas juste un inconfort normal, c’est une douleur qui peut se transformer en une blessure.
  •  Avec une prise en charge rapide en physiothérapie, cette douleur a beaucoup moins de risque de vous empêcher de pratiquer votre activité et ainsi vous pourrez profiter pleinement de l’été!
  • Très souvent, 1 à 5 séances peut vous faire retrouver votre activité préférée!

NOUS JOINDRE

PRENDRE UN RENDEZ-VOUS

581-888-2488

NOTRE ÉQUIPE

X

Ne laissez pas la douleur diminuer votre qualité de vie. Venez nous rencontrer!